lundi 18 septembre 2017

Crash-Test - Robe Corfou - Ikatee


Le patron de la robe Corfou est sorti cet été et j'ai eu un coup de cœur. Une coupe loose, en jersey, cela tombait à pic avec les chaleurs écrasantes de juin.
Alors vous allez me dire, c'est bien beau une robe à manches courtes mais ce n'est plus de saison. Que nenni !!! Ce modèle propose des manches longues, ah ahhhhhhh (oui oui, j'ai réponse à tout).

DETAIL DU PATRON

- La robe Corfou est la dernière née de Ikatee. Cette marque montante offre de très beaux patrons pour bébés et enfants. Je n'avais pas encore testé leur travail, j'ai donc pris plaisir à découvrir leur univers.


- La robe est disponible au format PDF sur le site de la marque au prix de 8€. Elle est dispo de la taille 3 à 12 ans.
Détail choupinou, le même patron est dispo version poupée pour 4€. De quoi plaire à la petite maman et utiliser les chutes :o)

- Corfou est une robe jersey (chose rare chez les créateurs indépendants qui préfèrent de loin les tissus non extensibles). Sa coupe est loose, à encolure bateau, resserrée à la taille par un élastique avec des manches légèrement tombantes et une poche poitrine pour le style. Elle présente une fente dans le dos fermée par un lien ou un bouton.
Cette robe pourra vous accompagner toute l'année grâce à sa version manches longues.
De plus, sa coupe permet l'utilisation de jersey léger ou de tissus plus épais comme le sweat, molleton... de quoi faire une robe bien chaude pour l'hiver.


- La robe se compose d'un dos, un devant, d'une parementure devant et dos : 4 pièces. Au choix, on peut ajouter la poche et des manches longues.
Je n'ai pas forcément apprécié de travailler avec des parementures sur un modèle jersey. Pour la prochaine, je passerai sans doute par une bande d'encolure sans fente dans le dos.

- En vous inscrivant à la newsletter du site, vous pouvez télécharger au choix un des patrons proposés. A l'époque j'avais trouvé cette idée ingénieuse pour se faire connaître.

- C'est un modèle top pour se mettre au jersey. La facilité de montage est accessible à tous. Amies débutantes, si vous voulez tester la couture des tissus extensibles, ça peut être une idée...

- La page patron est facile à assembler et ne pose pas de problème particulier. La marque a l'habitude de fournir beaucoup de fichiers pdf : un par taille, un où toutes les tailles sont présentes et un fichier d'instructions.

- Le livret d'instructions est remarquablement bien fait. Le design est séduisant, lisible et invite à la lecture. Il aborde les points clés du modèle en amont (on a ainsi bien en tête la chronologie), le plan de coupe, des astuces coutures et les étapes de montage illustrées par des photos et/ou des schémas.
Gros coup de cœur pour ce livret !!

TISSU UTILISE


Clairement, j'ai utilisé ce que j'avais en stock. Il me restait du jersey blanc à motif de pigeons que j'avais commandé chez Lulu La Luciole. Il reste le coloris jaune sur le site, le blanc étant épuisé.
J'avais des doutes car le tissu est un peu épais pour la saison mais j'ai voulu tester tout de même. Le résultat est joli, le tombé pas mal mais la robe est un peu trop chaude pour les températures caniculaires de cet été. Je la ressortirai à la rentrée.

Cette robe se prête bien aux tissus à gros motifs ou à rayures. Si j'avais pu, je l'aurai réalisée dans des tissus de la marque Elvelyckan Design. Je n'ai jamais eu l'occasion de tester cette marque et pourtant j'adore leurs graphismes qui ressemblent à ça. Je pense que c'est le combo gagnant : tissu + patron. 
Sans déc, regardez-moi ces merveilles : 


MATÉRIEL


- je vous redirige vers mon article très complet sur le sujet ou celui ci pour du matériel un peu plus "fun".


J'ai utilisé ici : 
- mes ciseaux à tissus et de précision. Idéaux pour cranter (malgré les épaisseurs!!!), couper les fils... bref c'est mon couteau suisse à moi :o)
 
- mon papier patron fétiche (je vous en ai longuement parlé ici
- mon cutter rotatif qui me fait gagner un temps fou pour couper le tissu
- ma règle à patchwork 
- mon tapis de découpe 
- mon crayon-craie pour marquer les repères. Facile avec ses mines de différentes couleurs.
- mes pinces chouchoutes, idéale pour ne pas oublier une épingle quand on surjette... (expérience expérience)

- mon couturomètre ou ma jauge 5 en 1 pour mesurer correctement la valeur d'ourlet ou replis

J'ai assemblé 90 % de la robe avec ma surjeteuse chérie et j'ai fait le reste à la machine.

TAILLE CHOISIE

Je suis partie comme d'hab sur un 5 ans en largeur et 6 en longueur pour ma fille de 4.5 ans longue et fine (qui porte du 5 ans du commerce).

Ca taille parfaitement, le modèle se veut un peu court, c'est le look voulu. Si vous avez peur, ajoutez 2 cms en longueur.

MODIFICATIONS APPORTÉES

- Aucune, j'ai suivi les instructions.


- J'ai surjeté mon ourlet et j'ai fait un simple repli que j'ai fixé à l'aiguille double au raz du bord.

Pour ma prochaine version plus hivernale : 
- je zappe la fente au milieu dos et je pose une bande d'encolure classique. Elle est assez large pour que la tête passe sans problème. Ainsi pas besoin de parementures, pas de courant d'air à cause de la fente dos...

TECHNIQUES UTILISÉES

- Coudre du jersey (possible uniquement avec une machine à coudre, consultez ce tuto, j'y donne toutes les astuces nécessaires)

- Faire une taille élastiquée (j'ai utilisé du framilastic, quelle facilité, confort et discrétion assurés !!).

PROBLÈMES RENCONTRES


- Aucun, le montage est facile et à la portée de tous.


RESULTAT

J'aime le look bien que je n'ai pas l'habitude de voir ma fille avec quelque chose de loose.

Je pense que c'est un modèle que je déclinerai pour cet hiver. 
Mon mari a vu la robe et a demandé à ma fille si elle avait fait du shopping avec maman. Il était étonné qu'elle sorte tout droit de mon atelier. C'est pour ces petites réflexions que j'adore la couture maison :o)

En mode happy

Cosette, sors de ce corps.




mercredi 13 septembre 2017

Mini Perle Automnale


J'adore la couleur moutarde que je trouve si chic associée à du bleu marine. C'est la couleur par excellence pour égayer les tristes journées automnales. Et puis elle est raccord avec les feuilles mortes qui se ramassent à la pelle.

Détail du patron :



 

Il s'agit de la jupe Mini Perle de la créatrice Ivanne S.
Je vous en ai rédigé un article crash-test complet. Vous y trouverez mon avis général sur le modèle, comment il taille, où le trouver...
Je ne peux que vous conseillez cette merveille, j'en suis à ma 4e version cette année. 
Vous pouvez voir toutes mes versions en cliquant ici.

On va finir par croire que je suis sponsorisée par Ivanne S tant je vante les mérites de ses patrons (1001 perles, manteau Magnésium pour enfant). Et bien figurez-vous que je ne la connais pas, nous n'avons d'ailleurs jamais échangé (mais j'avoue que j'aimerai bien :o). J'adore ses modèles et la qualité de son travail et je le partage avec vous. Quand c'est bien il faut le dire !!!


Tissus utilisés :


J'ai utilisé un velours milleraies souple, couleur moutarde trouvé chez Ecolaines Rennes. 

Je l'ai associé à la popeline Millefleur de la marque Dashwood. Il me restait des chutes de la robe Tinny de StraightGrain. J'avais acheté ce tissu à  l'époque sur le site de Lulu La Luciole. Victime de son succès, cette popeline est désormais en rupture de stock.

J'ai utilisé une bande de la popeline pour réaliser mon passepoil maison. Je vous explique comment faire dans ce tuto.

Appliqué :
Pour apporter un petit plus, j'ai collé un appliqué licorne fait maison. Pour cela, j'ai utilisé un thermocollant double face que j'affectionne tout particulièrement : il est PARFAIT. Avec lui, pas besoin de surpiquer l'appliqué, c'est bien simple, ça ne s'effiloche pas dans le temps, ça tient au lavages + sèche linge. La colle restant active, si jamais ça se décolle il vous suffira de passer un coup de fer à repasser et hop, l'affaire est dans le sac.
Je vous en parlais plus en détails dans cet article
Certes, ce n'est pas une méthode académique. L'appliqué nécessite normalement un point de bourdon (zig-zag très serré) sur tout son pourtour. Cette technique demande une grande maitrise et de la patience. Comme je n'ai ni l'une, ni l'autre, j'opte pour la technique rapide et efficace, c'est mon crédo, vous savez bien :)

Matériel :

- je vous redirige vers mon article très complet sur le sujet ou celui ci pour du matériel un peu plus "fun". 



J'ai utilisé ici :
- mes ciseaux à tissus et de précision, ce sont mes préférés, tops du tops, je ne m'en passe plus.
- mon cutter rotatif qui me fait gagner un temps fou
- ma règle à patchwork
- mon tapis de découpe
- mon crayon-craie pour marquer les repères
- mes pinces chouchoutes
- mon couturomètre ou ma jauge 5 en 1 pour mesurer correctement la valeur d'ourlet


J'ai utilisé ma surjeteuse pour assembler les poches et les côtés de la jupe (la solution alternative est la couture à l'anglaise). Le reste a été cousu avec ma machine à coudre vénérée.

Techniques Abordées :

- réaliser un ourlet
- faire des plis
- poser du passepoil (facultatif)

Astuce velours :
Le velours a un sens que l'on reconnait en le caressant. Il captera différemment la lumière et cela se répercutera sur sa couleur. 
   * dans le sens du poil (en carressant du haut de la pièce vers le bas): le tissu va capter la lumière et être plus lumineux. Les couleurs seront donc légèrement blanchies.
   * dans le sens contraire du poil : la lumière sera moins captée par le velours, les couleurs paraitront plus soutenues et le velours moins lumineux.

Ici, pour accentuer ma couleur moutarde, j'ai choisi de couper toutes mes pièces dans le sens contraire du poil.
L'important étant de couper toutes ses pièces dans le même sens au risque d'avoir des écarts de couleurs visibles.

Modifications apportées :

- Je me suis fiée au tableau de mensurations et j'ai réalisé une taille 6 ans pour une petite Camille de 5 ans qui met du 5-6 ans du commerce.

L'élastique dos est un peu long (j'ai volontairement choisi de coudre en dur l'élastique sans passer par un élastique à boutonnières comme préconisé). J'ai donc enlevé 2 cms pour la 2e version et c'est parfait (ma fille est très fine et pourtant son tour de taille est au cm près celui de la taille 6 ans du tableau de mensurations).

- Je suis partie sur la version A de la jupe, avec les plis sur le devant. Mon astuce pour les plis : commencer à plier les plis centraux pour se donner une idée de la marche à suivre. J'ai toujours un peu de mal avec cette étape, je dois souvent faire plusieurs essais pour trouver le bon pliage.

- j'ai réalisé une grosse partie des finitions ++ (surpiqures, sous-piqures).

- j'ai fait un ourlet à double rentré que j'ai surpiqué le plus au bord possible.

Problèmes rencontrés : 

- Aucun, je commence à connaitre par cœur ce modèle :o)
   
Résultat : 

Cette jupe est destinée à une copine de mes enfants, pour sa fête d'anniversaire. Ma fille a tout de même mis beaucoup d'entrain pour la séance photo, bien que la jupe ne soit pas pour elle. Mais je pense que prochainement, j'en ferai une pour elle dans ce même velours que j'affectionne particulièrement.